Catégories
Global Local

Mis partout, la démocratie en prend un coup !

Le député de la Loire, Jean-Michel Mis, a rendu le 9 septembre au premier ministre un rapport sur « un usage responsable et acceptable par la société des technologies de sécurité », en vue de l’organisation de la coupe du monde de rugby en 2023, et des Jeux olympiques de 2024 à Paris. Il y vante notamment l’emploi de la reconnaissance faciale en temps réel comme lors du carnaval de Nice … et comme en Chine.

Par ailleurs, il vient d’être désigné comme rapporteur pour l’examen de la loi sur « la responsabilité pénale et la sécurité intérieure », texte fourre-toi ultra sécuritaire qui vise entre autres joyeusetés à légaliser l’usage des drones par la police.