Manif anti-autoritaire à Lyon , la lutte contre le passe et son monde continue !

Un collectif unitaire anti-autoritaire, réunissant plusieurs collectifs lyonnais, a lancé un appel contre le passe et l’état sécuritaire le 19 février 2022 à 14h Place Guichard à Lyon. Parmi les premiers signataires on trouve : l’Assemblée en lutte contre le passe sanitaire & vaccinal Lyon/Oullins, le CNNR LYON, Occupons69, l’Assemblée Gilets Jaunes Lyon & Environs,…

Passe sanitaire, on ne va pas se laisser faire !

Ça y est le gouvernement a réussi son coup ! Depuis le 9 août le passe sanitaire s’est imposé partout en France, en dépit des tentatives d’oppositions de la Quadrature du Net, des nombreuses critiques de juristes, de syndicats, d’associations et de membres de la communauté médicale, et surtout des énormes manifestations qui se sont…

La machine à découdre - Émission sur l’éducation et le numérique

Le collectif Halte au contrôle numérique a organisé un débat sur Radio Dio (89.5FM ou https://radiodio.org/) le vendredi 25 juin avec nos invité.e.s (enseignant.e.s du primaire, de collège, lycée, enseignement supérieur ; lycée.ne.s et étudiant.e.s) autour du numérique dans l’éducation.

La machine à découdre-La 5G et son monde

Nous étions de retour dans la machine à découdre sur Radio Dio (89,5 FM, https://radiodio.org/ ) le vendredi 21 mai 2021 pour une émission sur la 5G et son monde ! Dans cette émission nous avons abordé les enjeux de la 5G (santé, environnement, droits individuels et collectifs) et les résistances à son déploiement.

La machine à découdre-Smart and safe cities

Nous étions de retour sur Radio Dio (89,5 FM, https://radiodio.org/) vendredi 23 avril 2021 pour une nouvelle émission de la machine à découdre ! Cette fois-ci nous sommes seuls aux manettes. On consacre cette heure au sujet complexe des villes intelligentes (smart cities) et de leur pendant sécuritaire (safe cities).

Gare au retour de Serenicity

Fin octobre 2019, la mairie annonce qu’elle « ne mènera pas l’expérimentation des capteurs sonores envisagée au printemps dernier » dans les rues des quartiers Tarentaize-Beaubrun. Une victoire dont on s’est bien sûr félicités. Pourtant, le projet n’est pas arrêté. Cette mise en sommeil résulte de l’absence de cadre législatif le permettant. Or le gouvernement planche sur…