Non à la surveillance de masse et aux drones policiers !

La « loi relative à la responsabilité pénale et à la sécurité intérieure » – qui vise notamment à la légalisation des drones policiers – est actuellement « discutée » au sénat (18 au 20 octobre). Par ailleurs un projet de directive sur l’« intelligence » artificielle, qui pourrait servir à légaliser la reconnaissance faciale automatisée et permanente est en préparation par…

Mis partout, la démocratie en prend un coup !

Le député de la Loire, Jean-Michel Mis, a rendu le 9 septembre au premier ministre un rapport sur « un usage responsable et acceptable par la société des technologies de sécurité », en vue de l’organisation de la coupe du monde de rugby en 2023, et des Jeux olympiques de 2024 à Paris. Il y vante notamment l’emploi…

La machine à découdre-Smart and safe cities

Nous étions de retour sur Radio Dio (89,5 FM, https://radiodio.org/) vendredi 23 avril 2021 pour une nouvelle émission de la machine à découdre ! Cette fois-ci nous sommes seuls aux manettes. On consacre cette heure au sujet complexe des villes intelligentes (smart cities) et de leur pendant sécuritaire (safe cities).

La machine à découdre – Émission sur la loi sécurité globale

Halte au contrôle numérique rejoint l’équipe de la machine à découdre, une émission qui détricote l’actualité en points croisés ! Dans cette émission collective nous prenons le micro à tour de rôles avec le CASSIS (Collectif d’Autodéfense et de Solidarité en Soutien aux Inculpé.e.s Stéphanois.e.s) et le Couac (journal d’enquête critique, bricolé à la main),…

Répression des manifestants : plus loin encore avec la loi sur « la sécurité globale » ?

La Quadrature du Net dénonce trois articles – parmi d’autres – d’une « proposition » de loi sur la sécurité globale déposée le 20 octobre par des députés LREM (dont Castaner, Jean‑Michel Mis). Elle sera débattue « en urgence » dès ce mercredi 4 novembre (alors que les manifs sont interdites au moins jusqu’au 1e décembre…). Sont en cause ici ses…

Safe city, une dynamique à enrayer

Smart city, safe city… ces termes ont envahi la communication de la municipalité. L’objectif de faire de Saint-Étienne une smart/safe city (soit une ville devenue « intelligente » ou « sûre » grâce à la collecte et au traitement de données publiques et privées par des outils numériques) est en effet au cours du dernier mandat devenu une priorité…